Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
LA POSTE : TÉLÉTHON DESTIN ! - vox-populi.net

Accueil > Société > LA POSTE : TÉLÉTHON DESTIN !

LA POSTE : TÉLÉTHON DESTIN !

vendredi 10 décembre 2004, par Philippe Lheureux

Z’avez vu le Téléthon, ces derniers jours ? C’était beau, c’était noble, on a encore explosé le score et les Français sont formidables ! Dommage que les partenaires du Téléthon ne soient pas tous à la hauteur de cette solidarité : voici par le menu narrée l’histoire d’une agence de la Poste qui a refusé un prêt à un homme plus que solvable parce qu’il était... myopathe !

Myopathe, myopathe, oui mais des Panzani !

Voilà, je l’ai faite, comme ça vous n’aurez plus à vous en charger :-)
Pour la petite histoire , il faut savoir que je suis myopathe F.S.H (Facio-Scapulo-Huméral) et qu’à 46 ans, je commence à avoir quelques problèmes de mobilité. Même si la F.S.H est une affection neuro-musculaire vraiment bénine en comparaison de myopathies telles que celle de Duchesne, même si elle n’a aucune incidence sur la durée de vie, elle conduit malheureusement 50% des malades sur un fauteuil roulant. Touchant environ un Français sur 3000, elle fait partie de ces maladies rares que l’A.F.M essaie de guérir grâce aux dons du TELETHON. Je profite d’ailleurs de ce témoignage pour remercier au passage tous ceux qui se sont sentis solidaires des malades, car grâce à eux, les chercheurs parviendront peut-être un jour à trouver un moyen de nous guérir.
En attendant, je suis obligé de prévoir moi-même mon futur et d’adapter mon cadre de vie à mon handicap.

Loft story

Après plusieurs mois de recherche, j’avais enfin trouvé l’appartement de mes rêves : un F4 de plain-pied qui allait me permettre d’éviter de monter et descendre plusieurs fois par jour les deux étages sans ascenceur de mon F3 actuel !
Je prends donc rendez-vous avec la conseillère financière de mon agence de La Poste, afin d’obtenir un prêt de 30000 euros destiné à faire le joint entre l’achat de mon nouvel appartement et la vente de l’ancien, estimé à 130000 euros. Avec 225000 euros placés à La Poste, tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes bancaires. Et pourtant...

Première déception

Après avoir ouvert mon Livret épargne-logement voici plus de 15 ans et l’avoir rempli à craquer par deux fois sans jamais demander de prêt, j’apprends un premier scoop de la bouche même de ma conseillère financière : le taux d’intérêt de mon emprunt sera calculé sur une période défavorable à l’emprunteur.
Alors que les prêts actuels avoisinent les 3.9%, elle m’annonce sans faillir du 4.25% - hors assurance !
Sidéré, je la laisse tranquillement m’expliquer, en fait, que parce que je suis un très ancien et très bon client de La Poste, le taux d’intérêt de mon prêt sera plus élevé que si j’avais été un nouveau venu !

Deuxième déception

Elle me tend le questionnaire de santé et par honnêté, j’y inscris mon problème neuro-musculaire.
A la lecture de mes réponses, cette digne représentante d’un des plus importants partenaires officiels du Téléthon me prévient illico que je risque fort de ne pas obtenir de prêt...parce que je suis myopathe ! "Vous comprenez", me dit-elle un brin gênée aux entournures quand même, "ce n’est pas que La Poste ne veut pas vous prêter 30000 euros, c’est simplement que l’assurance est obligatoire pour ce type de prêt et que celle qui couvre notre agence refusera sûrement de vous assurer."
L’oeil rond, je rétorque : "Bon, ben on a qu’à faire comme si je n’avais rien écrit."
"Ah non !" me répond-elle, "maintenant que je suis au courant, vous comprenez, ma déontologie...". "Mais", poursuit-elle aussitôt avec un sourire encourageant, "vous pouvez chercher par vous-même une assurance de remplacement qui acceptera de vous couvrir, moyennant évidemment un pourcentage plus élevé. Tenez, contactez l’APREP, voici leurs coordonnées".
Je ne déteste pas l’art subtilement consommé de passer pour un con, mais là, ce n’était pas le jour et l’enjeu de mon plain-pied adapté à mon handicap était trop essentiel. J’explose donc :"Madame, savez-vous que j’ai un travail, que grâce aux comptes que j’ai chez vous, je peux quasiment me passer de cet emprunt et que mon logement actuel est estimé à 129000 euros, récupérables sous trois mois ? Je vous signale de surcroît que je n’ai lu nulle part lors de la souscription d’un Plan ou d’un Livret épargne-logement que les personnes handicapées ne sauraient bénéficier d’un prêt ! C’est une véritable escroquerie !"

Troisième déception

Certes, la saillie m’a défoulé, mais c’est tout. Comme prévu par la conseillère, suite à un questionnaire médical plus approfondi, la société d’assurance de La Poste me répond hors délais, m’éconduit poliment - même avec une surprime ! - et refuse bien évidemment de m’exposer par écrit ses motifs.
La Poste, effarouchée comme une jeune vierge par ma myopathie mais pas par mon pognon, n’hésite pas à m’envoyer dans la foulée une offre de prêt où il est inscrit... que j’ai décidé par moi-même de souscrire un dossier auprès d’une autre compagnie d’assurance ! Un comble !!!

Quatrième déception

Toujours sans vergogne, mais représentante zélée d’une froide logique administrative, ma "conseillère" exige désormais de ma part une lettre stipulant que je renonce au prêt, afin de pouvoir clore une bonne fois pour toutes et dans les règles ce dossier encombrant.

Mais... Pas question ! Le dossier sera clos quand j’aurais expliqué ce type de comportement sur Vox-Populi :-)

Alors que j’avais toutes les garanties financières possibles, La Poste, partenaire officiel du Téléthon, a refusé de m’assurer au seul motif de ma myopathie. Qu’on se le dise !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.