Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
STAR ACADEMY CONTRE ACADÉMIE PHILO : CHANTER OU PENSER ? - vox-populi.net

Accueil > Société > STAR ACADEMY CONTRE ACADÉMIE PHILO : CHANTER OU PENSER ?

STAR ACADEMY CONTRE ACADÉMIE PHILO : CHANTER OU PENSER ?

lundi 11 septembre 2006, par Jean Christophe Grellety

La puissance de feu de TF1 est telle que vous n’y avez sans doute pas échappé : l’émission "Star Academy" est repartie pour une nouvelle saison. La poule aux oeufs d’or chante avec son coq.
Mais combien amasse-t-elle au juste ? Que représentent les bénéfices des élèves, en comparaison de ceux de la production ?
Face à des constats qui l’exaspèrent, l’Action littéraire propose un contre-projet destiné à ceux qui préfèrent penser que brailler : l’Académie Philo.
Vox Populi a décidé de soutenir cette démarche originale.

JPEG - 33.4 ko
Le Meilleur des Mondes

MANIPULATION MAXIMALE

Il faut se rendre à l’évidence : la célèbre fable de la cigale et de la fourmi doit être entièrement revue. Car désormais, la cigale, encouragée à chanter par la fourmi qui accumule les gains au fur et à mesure des performances de sa rivale, lui propose contrat d’exclusivité et savoure ses royalties.
Et pour cause : les animaux et les insectes des champs comme des prés font chorus pour écouter religieusement les harmonies de la cigale.
Il y a six saisons, le PDG de TF1, Patrick Le Lay piquait un coup de sang : M6, alors dirigée par Nicolas de Tavernost, lui damait le pion en lançant Loft Story, accompagnée d’un énième slogan publicitaire mensonger : on allait voir ce qu’on allait voir, bienvenus dans l’ère de la « télé-réalité ».
Face à la « télé-poubelle », dixit Patrick, TF1 allait faire de la télé de qualité, qui "donne du sens".
En reprenant le concept américain de Fame, la première chaîne privée décida dès lors d’organiser un concours de chant, baptisé Star Academy.
La « valeur ajoutée » de ce concept est on ne peut plus simple : des jeunes gens, invités à être les corps et les voix de l’émission, doivent résider en circuit fermé dans un château (et nulle part ailleurs...), de Dammarie-les-Lys, afin d’y recevoir des « cours », prodigués par des professeurs-stars, par ailleurs illustres inconnus dans le monde de l’éducation !
Les cours en question, totalement et uniquement focalisés sur la « performance scénique », concernent donc autant la voix que l’expression corporelle, qu’il s’agisse de la danse ou du théâtre.
Comme la production a sous la main 24 heures sur 24 ces "élèves" modèles, elle décide de les filmer et de retransmettre la quasi-totalité de ce que les caméras captent : un "show" quotidien d’une remarquable banalité.
Ces jeunes gens parlent, rient, mangent, discutent, se disputent, braillent, se croient drôles et importants.
Pour bien souligner la singularité de cette démarche, des « people » du monde de la chanson sont régulièrement conviés. Cette année, l’émission est placée sous la grande autorité de Yannick Noah, ex-joueur de tennis reconverti dans la chanson - transfert étrange d’un marché sportif à un marché culturel, branches diverses de l’entertainment - et de Lionel Richie, « star internationale ».
Les deux "V.I.P" sont désignées comme "parrains". L’émission rassemble à leur suite une pléïade de « célébrités », étoiles actuelles, montantes ou mourantes.
Telles sont les icônes de notre époque, censées peupler le ciel mental du « bon français ».

JPEG - 32.2 ko
Le Mur du Son


LE MUR DU SCON, EN BÉTON

Propriété du groupe Bouygues, dont le chiffre d’affaires annuel est de 24 milliards d’euros, TF1 a réalisé un chiffre d’affaires en 2005 de 2,875 milliards d’euros.
Sur ce chiffre d’affaires, quelle est la part des profits engendrés par la Star Academy ?
Il faut se livrer à des calculs, et tout additionner : les spots publicitaires, avant, pendant, et en fin de programme, la grosse cavalerie commerciale accompagnant tout site Internet dédié à cette émission-phare, les SMS sollicités pendant l’émission, le "merchandising" dont on ne recense plus l’ensemble des produits dérivés...
N’en jetez plus ! La coupe n’est jamais assez pleine pour celles et ceux qui ont mis la main sur la Manne elle-même : la télévision privatisée, censée lors de sa création rivaliser avec la "médiocrité" du service public, n’est visiblement pas à la hauteur de ses ambitions.
Ces méga-profits sont rendus possibles par une "dream team" très réduite : un petit nombre d’élèves et un ensemble de salariés consacrés à la production, dont le coût doit être calculé au plus juste par TF1 et Endémol.

JPEG - 27.2 ko
Soma


INSTRUMENTS-ESCLAVES

Pour un spécialiste de la vérité cruelle, "Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible".
L’émission devrait être rebaptisée, du point de vue de ses actionnaires, "Profit Maximum".
Pour les élèves candidats, le "rêve" a un prix, à 7 chiffres : 1.000.000 d’euros pour le vainqueur, avec un contrat en ... béton avec Universal Music, dirigé par Pascal Nègre !
Les téléspectateurs sont sollicités pour participer à l’élimination hebdomadaire d’un ou de plusieurs candidats - "participation" facturée, motivée et motivante pour celles et ceux qui apprécient de choisir comme dans un haras leurs poulains.
La somme réservée au vainqueur (qui est souvent une fille) est si astronomique que les jeunes gens ont la "tête dans les étoiles". Pour leurs parents, la motivation est identique et même plus forte encore, car, avec un million d’euros, "l’avenir" du "petit" ou de la "petite" est assuré pour de longues années.
Côté télespectateurs, le principe du dopage mental et affectif fonctionne à fond : le "chant" euphorise le système coeur-cordes vocales-neurones, et, quoi que dise telle ou telle chanson, chanter, ou entendre chanter, bien chanter, est nécessairement agréable.
L’émission est donc entièrement consacrée à cette activité, que ce soit en prime ou à "l’école".
Les producteurs, pour libérer du temps humain de cerveau disponible, ont tout prévu : les jeunes n’ont aucunement le droit à la parole - calme, raisonnée, réfléchie, critique, "politique".
La censure est implicite, organisée, et les candidats sont trop heureux de participer à un miroir aux alouettes pas totalement trompeur (il y aura bien un ou une "gagnante" du pactole), pour tenter de conquérir la première des libertés.
Dans "Le Meilleur des Mondes", d’Aldous Huxley, la dictature est parfaite, car elle a les allures d’une véritable démocratie.
Une drogue est administrée aux habitants, provoquant des effets euphorisants : no suffer, le bonheur est constant...
Aux côtés de l’industrie pharmaceutique, il convient aujourd’hui de sérieusement examiner le rôle que joue "l’industrie musicale" dans le fonctionnement des consciences - et l’émission "Star Academy" est le "fleuron" de son hyper-activité.

JPEG - 70.7 ko
Académie de Platon


L’ACADÉMIE PHILO

Une belle voix est-elle une voie bonne ? Sois beau ou belle, chante bien et tais-toi !
La Star Academy ridiculise la réalité et les contraintes de l’enseignement, fonctionne sur les puissances et les mirages des sensations de plaisirs, visuelles et sonores : tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil...
Le temps est court, minuté, puisque l’émission est programmée pour durer trois mois et demi et que chaque hebdomadaire élimine l’un des candidats. Les cours sont uniquement "artistiques" (corps sans tête).
La notion même d’Académie est méprisée, par le nombre et la qualité de ces "enseignements", qui relèvent plutôt du dressage.
La première Académie de l’Histoire, créée par Platon sur le terrain d’Académos, avait pour objet de proposer et de réaliser une formation complète de l’individu, autant physique (par les activités au gymnase, les exercices artistiques) qu’intellectuelle et morale.
Le muscle central du crâne, le cerveau, n’était précisément pas considéré comme disponible pour être un relais des slogans "sophistiques" mais pour une connaissance maximale des éléments constitutifs du réel, qu’il s’agisse des "formes" - moins visibles et apparemment immatérielles - des Nombres ou encore des formes visibles, comme les éléments de la matière, le Cosmos...
A une époque où, malgré les singeries publiques, "l’éducation", en France, est malmenée, autant par des pouvoirs publics qui rêvent de se désinvestir de cette Institution centrale et fondatrice de la République en tant que régime d’égalités (à faire), que par une société qui valorise les individus de l’apparence au détriment de celles et ceux qui s’intéressent à ce qui est au-delà des apparences, la Star Academy apparaît comme le symptôme d’une démission.
Bien au contraire, ce qu’il s’agit de défendre ici, c’est la culture intellectuelle, c’est-à-dire non pas les savoirs acquis, mais les efforts par lesquels des savoirs sont acquis et grâce auxquels de nouvelles connaissances peuvent émerger.

INVITATION À PENSER, À ÉCRIRE

C’est pourquoi Vox Populi a décidé de soutenir le contre-projet de l’Action littéraire.

Si vous avez entre 14 et 35 ans et :
- parce que vous n’avez pas rangé votre cerveau et vos neurones dans le casier d’un vestiaire d’une salle de sports ou dans un MP3 ;
- parce qu’il existe un sujet, un thème, qui vous intéresse particulièrement et pour lequel vous vous sentez capable d’écrire un texte ;
- parce que vous pensez que, dans une expression écrite, vous serez capable de proposer des connaissances et même de surprendre vos lecteurs ;
- parce que vous êtes prêts à chanter votre texte ou le lire en faisant un footing s’il le faut, pour démontrer que vous êtes une tête bien faite dans un corps sain ;
Alors, nous vous invitons à vous inscrire à "l’Académie Philo" !

Un jury prendra connaissance de votre travail, et opérera une première sélection. Mais, à la différence de la "Star Academy" qui repose sur un modèle d’ultra-compétition de type pharaonique, il n’y aura pas un seul vainqueur, mais des vainqueurs. Si vous avez réussi à dérouter, surprendre, enchanter, et faire des membres de ce jury vos élèves admiratifs, ce concours est fait pour vous !
A la clef, la publication de vos textes sur le blog de l’Action Littéraire et sur "Vox Populi" vous permettra de faire connaître vos talents à un lectorat exigeant.
Pour vous inscrire, il vous suffit d’envoyer un e-mail à l’adresse suivante, avec vos nom, prénom, âge, activité (lycéen(ne), étudiant(e), salarié(e), autre ), et de présenter votre sujet de travail. Vous pouvez également télécharger l’un des deux fichiers proposés ci-dessous.
Pour lire la présentation de ce projet sur l’Action littéraire, cliquez ici.

Nous espérons que cette opération vous aidera à vous faire connaître - car la France a plus besoin de vous que d’un énième baryton ou d’une nouvelle casserole timbrée !


Pour aller plus loin :
La face cachée de la Star Academy

Le logo de la "une" est une oeuvre de Joy Garnett, qui a bien voulu nous autoriser à reproduire cette œuvre.
Nous l’en remercions.

Messages

  • Quelques informations supplémentaires :

    - pour l’heure, le "concours" n’a pas de date de fin ; en effet, la démarche est actuellement présentée à des professeurs de philosophie, à d’éventuels partenaires, et il faut attendre de savoir si, quand, et comment, ils vont s’engager dans cette démarche. Vincent Cespedes, professeur de philosophie, et en disponibilité actuellement, auteur de nombreux ouvrages, vient d’accepter de faire partie du jury qui prendra connaissance des travaux soumis. Le concours est donc "ouvert", mais il n’a pas encore de fin déterminée.
    - pour ceux et celles qui seraient intéressés par le fait d’être membre du jury, il faut savoir que le travail de lecture ne sera pas énorme : non pas que nous n’espérions pas que les travaux soumis ne seront pas nombreux, mais ils feront l’objet d’une lecture en amont, par un petit groupe, pour être "résumés", afin de faciliter l’approche des textes, des idées. Il ne faut donc pas être effrayé par l’éventuel afflux d’oeuvres à découvrir et à évaluer, ce n’est encore qu’une possibilité.

    Voir en ligne : L’action littéraire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.