Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
LA LAÏCITÉ S'ORGANISE À L'ÉCHELLE MONDIALE - vox-populi.net

Accueil > Société > LA LAÏCITÉ S’ORGANISE À L’ÉCHELLE MONDIALE

CONFÉRENCE DE MONTREUIL

LA LAÏCITÉ S’ORGANISE À L’ÉCHELLE MONDIALE

jeudi 15 février 2007, par Rezki Mammar

Les défenseurs de la laïcité s’organisent et espèrent inscrire leur action dans la durée et à l’échelle mondiale.
Une conférence internationale s’est tenue à Montreuil (Seine-Saint-Denis) les 10 et 11 février derniers.
La rencontre, organisée par l’UFAL (Union des familles laïques) et l’association Algérie ensemble, a abouti à la création d’un bureau international de la laïcité.
L’événement est marqué par une actualité brûlante, qu’il s’agisse du procès des caricatures du prophète Mahomet ou du référendum sur l’avortement au Portugal.
Des participants iraniens, polonais, turcs et algériens ont fait le déplacement.
Vox Populi a assisté à la première journée des discussions.

Les Portugais étaient appelés aux urnes ce dimanche 11 février pour se prononcer sur la question de l’avortement.
59% ont répondu positivement en faveur de la dépénalisation, même si la majorité des électeurs n’a pas jugé utile de se déplacer.
Dans les prochains mois, le gouvernement de ce pays va donc adopter une loi autorisant les femmes qui le souhaitent à interrompre une grossesse non désirée, lors même que l’Eglise a traditionnellement mené campagne pour le non.
Dans un autre pays, la Pologne, le Clergé a parallèlement réussi à promouvoir l’interdiction de l’avortement en 1993, revenant sur un droit garanti par l’Etat depuis plusieurs décennies : celui, pour une femme, de disposer de son corps.

Les participants de la première conférence internationale sur la laïcité ont bien à l’esprit cet enjeu portugais et d’autres encore, surtout ceux que l’actualité récente a mis sur le devant de la scène.
" Nous avons été trop longtemps discrets, nous sommes en train de reprendre la parole " explique Michelle Dessenne, de l’association féministe Les Pénélopes en ouvrant l’une des tables rondes.

Caricatures, une affaire diplomatique

Parmi les participants, la journaliste et écrivain Caroline Fourest est venue parler du procès intenté à Charlie Hebdo après la publication des caricatures de Mahomet en 2006.
La députée des radicaux de gauche Christiane Taubira, quant à elle, a défendu un " droit " et un " devoir " à l’impertinence.

JPEG - 63.1 ko
Alain Seksig, président des Entretiens laïques de Paris 20ème (à gauche) et Antoine Spire, ancien responsable de la Ligue des droits de l’homme


Parus en octobre 2005, les douze dessins représentant Mahomet auraient pu ne jamais provoquer aucune crise.
Un groupe d’imams a eu l’idée de s’adresser à l’ambassade d’Egypte de Copenhague.
Jeanne Faivre Saada consacre actuellement un livre à l’affaire des douze dessins du Jyllands-Posten, elle évoque une machination diplomatique à l’origine des manifestations.
Le Caire a servi de relais, tout comme l’Organisation de la conférence islamique, forte de 57 membres au sein des Nations unies.

Crimes impunis en Algérie

Parmi les invités venus d’autres pays, certains n’ont pas pu faire le déplacement. Dans le public, Abdellah Fandi, du Congrès mondial amazigh, cherche des yeux une délégation de militants kabyles. Ne les voyant pas venir, il pense qu’ils ont été bloqués en Algérie.
Pourtant, d’autres Algériens sont venus témoigner de la situation dans ce pays, où l’Etat a réintégré les membres des anciens groupes armés.
Ces « repentis », comme on les appelle, se retrouvent entre autres lieux dans les administrations. Une militante raconte comment l’une de ses amies s’est vue contrainte de fournir un certificat de virginité. Cette demande émanait d’un fonctionnaire municipal, un islamiste qui a déposé les armes.
Une autre Algérienne membre d’une famille de victimes du terrorisme dénonce la complaisance ambiante en France : « Je n’ai jamais entendu parler d’islam autant qu’ici ».

Un " bouclier laïc "

Puisque la laïcité est un enjeu international, plusieurs personnalités ont appelé à la création d’instances transnationales, « un bouclier laïc » pour reprendre les termes de Mohamed Abdi, le secrétaire général de Ni Putes Ni Soumises. Le Bureau laïc international né de cette rencontre va rassembler des militants issus de vingt-quatre pays.
Outre Christiane Taubira, d’autres élus ont fait le déplacement au cours des deux journées : le député socialiste Marc Dolez mais aussi Anne-Marie Lizin, présidente du Sénat belge et Teresa Jakubowska, vice-présidente de Racja, parti polonais de gauche.
Côté personnalités, Mohamed Sifaoui, Antoine Sfeir (Les Cahiers de L’orient), Philippe Val, (directeur de Charlie Hebdo), Jean-François Kahn (directeur de Marianne) ou encore Maryam Namazie, militante féministe iranienne et animatrice sur la chaîne International TV.

JPEG - 79.3 ko
Une table ronde animée par Jocelyne Clarke, rédactrice en chef de la Revue Laïque et Féministe


Vox Populi publiera dans ses prochains articles une série d’entretiens avec les participants de la conférence.

NB au 20/01/2007 :
Vous pouvez écouter l’ensemble des entretiens : "Laïcité, regards croisés".
Ces interviews seront publiées sous forme écrite prochainement.

Messages

  • Voilà une mobilisation bien venue ! Sérieuse, et, je l’espère, comme avec les "caricatures", de bonne humeur, drôle et caustique ? ! On attend avec impatience et plaisir déjà les entretiens promis et à venir !

    Voir en ligne : L’action littéraire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.