505 articles,

3 sites à ce jour
Accueil 20|04|2014 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  Société

JEAN-LUC DELARUE : SELON QUE VOUS SEREZ PUISSANT OU MISÉRABLE...

mardi 10 avril 2007, par Gaëlle Sartre-Doublet

Jean-Luc Delarue risquait jusqu’à cinq ans d’emprisonnement pour avoir eu une attitude violente et outrageante à l’encontre des personnels navigants d’Air France.
Le 13 février dernier, lors d’un vol Paris-Johannesburg, alors qu’il était ivre, l’animateur a en effet littéralement "pété les plombs".
Lui est notamment reproché d’avoir mordu et donné une claque à un steward, selon Pierre Destuguès, délégué syndical (Alliance PNC) et d’avoir peloté une hôtesse de l’air.
En réponse, 3 membres de l’équipage du vol AF 990 ont déposé plainte le 16 février auprès de la police aux frontières (PAF) de l’aéroport de Roissy contre l’animateur, qui aurait eu définitivement un comportement « agressif et injurieux à l’encontre du personnel navigant et des passagers »
Jean-Luc Delarue s’en est finalement tiré avec trois jours de stage de citoyenneté et un arrangement avec les parties civiles de 115 000 euros d’indemnisation, ce qui est désormais dans notre pays parfaitement normal.
Pourquoi ? Parce que comme Vox Pop’ le prédisait déjà en 2004, la procédure judiciaire permet à présent, sans procès et après accord entre les parties, de s’en sortir au mieux dans le cabinet feutré du procureur de la République ; au pire, comme dans le cas de Delarue, dans des chuchotements de bon ton entre avocats, lors d’une audience certes publique mais inaudible.
A condition, bien sûr, d’avoir du fric...


Il faut le dire haut et fort : Jean-Luc Delarue n’a pas bénéficié d’un traitement de faveur au nom de sa célébrité.
Il vient seulement de faire jurisprudence sur la loi Perben II, dont nous dénoncions, dès 2004, l’iniquité et la dangerosité.
Nous avions raison !

Rappelons juste ici que cette loi fut promulguée avec la bénédiction du ministre de l’Intérieur de l’époque, un certain Nicolas Sarkozy.
Rappelons également qu’elle était censée lutter contre la délinquance, et que les atteintes physiques aux personnes ont augmenté depuis de manière hautement significative.
Rappelons enfin que les "délinquants" de la Gare du Nord, ne bénéficieront jamais, faute de moyens, de cette lecture compréhensive du C.R.P.C (comparution avec reconnaissance préalable de culpabilité) dont a su tirer profit Delarue.
Droite ou gauche ? Là n’est pas le problème. Mais à 15 jours des élections présidentielles, chiffres à l’appui, force est de constater que le bilan du candidat Sarkozy est parfaitement exécrable...



Si le jeune de banlieue avait lui aussi le loisir d’expliquer ses motivations, en français correct et avec 115 000 euros en poche, nous n’en serions sans doute pas là...

Pour aller plus loin :
-  "Loi Perben II : au secours, Marianne, ils sont devenus fous !"

Répondre à cet article

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 


Gaëlle Sartre-Doublet]
[(Lecture philosophique des contes de fées)
Gaëlle Sartre-Doublet, 42 ans, maitrise de Philosophie. Ex-prof auprès d’un public en difficulté scolaire, ex-journaliste à "La Dépêche du Midi", actuelle fonctionnaire territoriale et modératrice du forum de Vox Populi, rédactrice en chef et directrice de publication pour notre webzine jusqu’au 1er janvier 2009, date qui a vu Laure Dupau reprendre le flambeau.

 

.
SPIP / Squelette Spip01
© 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL