Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
NICK BERG : FLASH-BACK SUR UNE DÉCAPITATION - vox-populi.net

Accueil > International > NICK BERG : FLASH-BACK SUR UNE DÉCAPITATION

NICK BERG : FLASH-BACK SUR UNE DÉCAPITATION

lundi 24 mai 2004, par Gaëlle Sartre Doublet, Philippe Lheureux

Vous avez été nombreux à venir sur Vox populi afin d’obtenir davantage d’informations sur la mort de Nick Berg. Nous nous sommes tus jusqu’à présent, car de gros doutes subsistent quant à la véritable identité des auteurs de cette boucherie comme sur leurs motivations réelles. Nous n’avions et n’avons toujours pas à ce jour de certitudes, en dehors du fait que cette vidéo est un montage. Ce qui est également indéniable, c’est qu’en plein scandale relatif aux tortures américaines dans la prison d’Abou Ghraib, ce film arrivait à point nommé pour détourner l’attention de l’opinion mondiale vers une barbarie plus insoutenable encore que les exactions des GI.
Bush dans le pétrin jusqu’au cou, sauvé par Al Qaeda, on a vraiment du mal à comprendre la stratégie en communication de l’ennemi public numéro un... Sauf si le but était justement d’attendre que le montage soit découvert pour accuser davantage l’Amérique.

Un montage vidéo incontestable

Voici le lien vers la vidéo du meurtre. Eloignez les enfants, car ce que vous allez voir est atroce :

http://home.comcast.net/ mortgage_dude/nickbergvideo.html

L’horreur instinctive et la répulsion justifient sans doute une totale absence de sens critique de la part des médias dominants. Cependant, sans être spécialiste, il est possible de constater que de nombreux faits heurtent la raison lors de visionnages plus attentifs. Dans leur sillage, de multiples critiques sont chaque jour davantage relayées sur Internet pour affirmer que cette vidéo est un montage, évidence indiscutable. Ce qui l’est beaucoup moins en revanche, ce sont les conclusions hâtives que certains en déduisent, laissant même entendre que les américains auraient exécuté eux-mêmes Nick Berg. Et c’est là que le point d’orgue subtilement retors de cette vidéo est atteint : tout y est fait pour que l’on pense très vite à une mise en scène américaine.

Analyse plan par plan

Première séquence : Nick Berg est vivant, assis sur une chaise en combinaison de prisonnier. L’écran affiche 13:26:27 lorsque l’image de ¾ face saute vers une autre de face indiquant 2:18:33, ce qui implique la présence de deux caméras distinctes sur les lieux. Déjà, les premières questions fusent : pourquoi Nick Berg n’est-il pas en civil ? Pourquoi est-il affublé d’une combinaison orange qui n’est pas sans évoquer celles utilisées dans les prisons américaines ? Pourquoi enfin est-il assis sur une chaise du même modèle que celle présente sur une photo qui a fait le tour du monde, relative aux bourreaux d’Abou Ghraib ?
Deuxième séquence. 2:18:42 : l’image ripe soudain sur 2:40:03 et Nick Berg est maintenant assis devant les terroristes. Ils portent des baskets et leurs armes (cartouchières, couteau) sont parfaitement occidentales.
Discours du personnage central jusqu’à 2:44:34. L’immobilité de Nick Berg, assis dans une position extrêmement inconfortable contraste violemment avec les piétinements des terroristes en arrière-plan. La vitesse de l’image concernant les bourreaux n’est pas la même que celle consacrée à la victime, comme s’il s’agissait d’un plan tourné au ralenti. A aucun moment, Nick Berg ne tourne la tête à droite ou à gauche pour tenter de voir ce qu’il se passe derrière lui. Ses genoux ne se resserrent jamais. Les seuls mouvements observés sont verticaux, un peu comme si l’on tentait d’animer une image fixe avec un logiciel de retouche. Cette immobilité et cette rigidité laissent à penser que Berg est déjà mort et que c’est à un cadavre ou à une photo que l’on a tenté de redonner un semblant de vie par ordinateur.
Ensuite, c’est au tour de la bande-son de commencer à délirer : les cris liés à l’égorgement se font atrocement entendre alors que l’égorgeur n’a même pas encore sorti son couteau. L’homme qui exhibe son arme blanche et couche Nick Berg sur le côté possède une cagoule noire.
Troisième séquence. On change de caméra entre 2:44:12 et 13:45:48. Flou complet ou presque entre 13:45:48 et 13:46:00, malgré un retour en temps réel victime / assassins. Certaines images manquent à l’appel. La caméra semble comme emportée par la foule - mais pourquoi le serait-elle ? La victime est à terre ; les bourreaux, en écrasante supériorité numérique, sont censés être représentatifs du mouvement Al Quaeda, qui a tout intérêt à produire des images nettes. Puis le plan-séquence se rétablit : à présent, c’est un homme en cagoule blanche qui maintient les bras de Nick Berg.
Dernière séquence. Interruption de la vidéo entre 13:46:33 et 13:47:46. Alors que c’est l’homme à la cagoule noire qui s’était rué sur Nick Berg pour l’égorger, c’est celui encagoulé de blanc qui finit la décapitation. Etrange. Enfin, ce dernier exhibe la tête de la victime. Normalement, du fait de la pression sanguine liée aux battements du cœur, la section des carotides entraîne nécessairement de grands jets de sang. Or, ici, la gorge de Nick Berg saigne à peine. Rien sur les murs ni sur les mains des terroristes, et une mâchoire obstinément fermée, signe de rigidité cadavérique.

A qui profite le crime ?

La question est : qui est assez tordu pour égorger un mort ?
Le message subliminal déchiffré par certains est le suivant : Berg serait décédé à la suite de mauvais traitements dans la prison américaine d’Abou Ghraib et ses bourreaux se seraient ensuite mus en terroristes pour essayer de détourner le regard du monde vers Al Qaeda. Le retour de la théorie du complot, en quelque sorte...
Reste à savoir si les militaires américains sont assez fous pour avoir osé réaliser une pareille mise en scène ou s’il s’agit justement de le faire croire ?
Nous espérons que des journalistes d’investigation, capables de se rendre sur le terrain, ne manqueront pas de répondre à ces interrogations.
Et le plus vite sera le mieux, afin de ne pas alimenter une rumeur nauséabonde...

En savoir plus :

En anglais :
http://aztlan.net/berg_abu_ghraib_video.htm
http://www.kuro5hin.org/story/2004/5/15/22827/0477
En français :
http://www.reseauvoltaire.net/article13960.html
http://www.ledevoir.com/2004/05/14/54598.html?328

Pour aller plus loin :
- "Abou Ghraib : l’horreur sans fin"
- "Abou Ghraib : après les sévices, l’injustice"
- "Irak : l’horreur absolue"

Messages

  • Raclures de chiottes de gauchistes de merdes : vous êtes des ordures, des pourritures infâmes et vos thèses négationnistes sont au demeurant pénalement réprimées.

    Ne vous étonnez pas de ramasser une balle perdue un de ces quatres...

    "Ecrasez l’infâme".

    • Philippe Lheureux et moi-même rappelons à notre admirateur anonyme qu’insultes gratuites et menaces de mort sont aussi pénalement réprimées :-) Merci de cette contribution qui ne manquera pas d’éclairer nos lecteurs comme nous-mêmes. Bien à vous,
      Les auteurs.

    • Et puisque derrière le pire, on peut toujours trouver le meilleur, revenons avec bonheur sur l’expression susmentionnée "écrasez l’infâme", de Voltaire...

      Voir en ligne : Voltaire et l’infâme

    • Ta gueule cxxxxxx ! L’auteur n’a jamais dit qu’il était négationiste, idiot !
      Par contre, ne serais-tu pas partisant de bush ou sharon, par hasard ?

    • Ce qu’il y a de bien, et ce que confirme ce débat serein, c’est que nos questions, décidément, étaient vaines...
      GSD

    • je trouve que l`on devrais tous respecter autruis nimporte dou lon vient, de nos origines,quel que soit notre religion notre place dans la societe chacun merite respect et bienveillance. la dignite de tout homme passe par cet exigence

    • bonjour,
      je crois qu’il ya plein de gens qui n’ont rien compris ou qui font semblant de ne rien comprendre a cette article. moi je vous encourage et vous felicite pour votre travail. a l’heur d’aujourd’hui les seul info que l’on a, ces celle des gens menteurs comme bush et compagnie. Qui vous dit que ben laden ou zarkaoui ne sont pas complice de bush. qui vous dit que nous ne sommes pas victimes du plus gros braquage de l’histoire. heureusement qu’il y a des gens comme ceux qui ont ecrit cette article pour tenter de connaitre l’autre verité. moi personellement je ne prend compte de rien dans tout sa que se soit bush ou l’auteur de cet article. tant que vous n’etes pas aller sur le terrain vous ne pourrez jamais savoir. alors il es toujour bon de se remettre en question et moi j’ai bien compris les questions que se posait l’auteur de cet article.
      encore une fois merci et continué votre travail qui es si important dans cette socièté ou demeurent que menteurs et hypocrites.

    • rien qu’avec ton com de merde tu donnes raisons aux fous qui font de ce monde cet endroit de barbarie qu’on connait, et meme si moi aussi je ne suis pas tt à fait d’accord avec leur analyse, et je reste persuadé que tu ne vaux pas mieux que les tueurs de cet hommes, apprends à te taire et à reflechir.Les personnes qui tiennent ce site ont mm laisser ton message, ce qui prouve leur tolerance , ton commentaire prouve que tu es habité par la haine.Tu aurais surement fais un bon soldat de dieux connard.

  • Je comprends que certains soient furieux à votre pseudo analyse.
    Et, si je trouve que leurs propos sont eux aussi déraisonnables, j’approuve leur colère dans une certaine mesure

    Allez-y jouez les inspecteurs columbos...
    Faites donc ce que vosu reprochez aux autres.
    Le mot a été dit dans un post précédent : NEGATIONISME.
    Vous êtes une jolie petite bande de négationistes.

    Vous n’êtes pas tres différents de ces gens qui prétendent que les camps de la mort n’ont jamais existé ou que 8 millions de pauvre gars y ont été exterminés sous prétexte qu’ils étaient juifs, pas plus de ceux qui prétendent que le camp S-21 des khmers rouges n’est qu’une pure invention de la propagande anti-communiste occidentale.

    Sous prétexte de faire jaillir la vérité, votre vérité, vous passez à côté de l’élément le plus important qui soit dans cette affaire : Un pauvre gars s’est fait trucider.
    Non, vous, ce qui vous intéresse, c’est de dire que c’est un montage parceque ça épate les copains et ça permet d’emballer les gonzesses.

    Il n’y a pas de morts de premiere et de seconde zone.
    Tous les êtres humains ont droit au respect.
    Que le type qui finit ainsi soit juif, chrétien, boudiste, musulman, américain, israélien, irakien, afgand, palestinien, anglais, français... personne ne mérite de voir sa mort transformée en pantalonade dérisoire par de petits masturbés intellectuels sur internet.

    Que cette vidéo soit un montage ou pas, là n’était pas la question.
    La vraie question était "aviez vous le droit de nier l’horreur de cette mort", parcequ’en fin de compte, c’est ce que vous avez fait.

    Un dernier mot : Puisque vous aimez jouer les colombos, tapez donc les mots "decapitation" ou "beheaded" dans le moteur de recherche de votre e-donkey ou de votre e-mule.
    On verra si vous oserez parler encore de montage après...

    Je ne serai pas étonné de voir que votre PC a plus d’intelligence et de sensibilité que vous...

    • Bonjour,

      Vous écrivez : "Il n’y a pas de morts de première et de seconde zone. Tous les êtres humains ont droit au respect. Que le type qui finit ainsi soit juif, chrétien, bouddhiste, musulman, américain, israélien, irakien, afgand, palestinien, anglais, français... personne ne mérite de voir sa mort transformée en pantalonade dérisoire par de petits masturbés intellectuels sur internet." et nous sommes parfaitement d’accord sur ce point.
      Vous ajoutez : "Que cette vidéo soit un montage ou pas, là n’était pas la question". Et là, malheureusement, je ne saurais vous suivre : telle était bien la question de notre article : à qui profite ce crime ?
      Que cette question vous indiffère, face à l’atrocité commise, je peux le respecter, pas le comprendre. Un homme est mort, dans d’épouvantables - mais imprécises - circonstances. Pourquoi ?
      Eluder cette question, effectivement occultée par les médias dominants que vous semblez rejoindre sur ce point, ne me semble pas rationnel. Tout acte a un but, aussi névropathe soit-il. Quel était le but de ce crime, maquillé par un indiscutable montage ?
      Vous ne répondez pas à cette question.
      Or, quoique vous en pensiez, elle demeure essentielle : qui a réellement tué Nick Berg ? Comment ? et surtout... pourquoi ?
      En quoi poser des questions, dont la réponse nous échappe au demeurant puisque nous en appelions à une véritable enquête sur le terrain, serait négationniste ? Peut-être tout simplement parce que vous vous complaisez dans des affirmations. Quelles sont-elles ? Quel est leur fondement ? Niez-vous qu’il y ait eu montage ?
      Si tel est le cas, si vous pensez que cette vidéo est le reflet de ce qu’il s’est réellement passé, le négationniste, c’est vous. Notre analyse fut faite plan par plan. Aucun professionnel ne nous a contredit à ce jour. Mais qui sait... Peut-être saurez-vous éclairer notre lanterne autrement que par des procès d’intention ?
      Au plaisir de vous lire...

    • pauvre couillon ferme ta gueule avec tes commentaires a la con cest surement ton pc qui parle

    • Les morts ont en effet droit au respect. Et le respect qui lui est dû, à lui et à sa famille, passe par la connaissance des circonstances de sa mort. Au nom de son respect, je remercie les auteurs d’avoir fait tout ce qui est en leur pouvoir afin que l’on puisse se rapprocher de la vérité sur sa mort. Ce n’est pas le respecter que de dire qu’on ne doit pas étudier sa mort, ça revient à dire : "il est mort, alors on s’en fout de qui l’a tuer".

  • Il y a la vidéo ; certes, mais il n’y a pas que la vidéo. L’enlèvement de Nick Berg ne fut pas une fiction, sa décapitation non plus, puisque son corps et sa tête ont été retrouvés - ? Et puis, Zarkaoui qui revendique cette décapitation. Après le 11/09, Ben Laden a fait savoir qu’il n’était pour rien dans les attentats ; malgré les preuves. Des islamistes ont même accusés les services secrets occidentaux et le Mossad. Mais dans le même temps, ils se sont mis à honorer les "martyrs", les "saints" qui ont réalisé ces opérations. Et depuis Ben Laden revendique haut et fort la responsabilité de ces attentats ! Zarkaoui a continué ses "oeuvres" jusqu’à...

    Voir en ligne : L’action littéraire

  • Je ne nie pas qu’il y a eu montage et il ne fait aucun doute que la plupart des groupuscules armés islamistes sont pilotés par les services spéciaux US parceque tant qu’il y aura des troubles, les troupes américaines resteront en Irak ce qui justifiera leur main mise sur leurs ressources pétroliofères (seule arme économique capable de contrer le dragon chinois qui, depuis qu’il s’est éveillé, fait des ravages à travers les industries toute la planète)

    Ce que je condamne, c’est que, sous prétexte de dénoncer une vérité de polichinelle que tout le monde sait déjà, vous occultez totalement la souffrance de ce type.
    Vous êtes tellement omnubilés par votre anti-américanisme primaire et votre théorie du complot que vous vous en êtes déshumanisés au point que vous parlez de ce pauvre gars tout le long du topic comme d’un vulgaire gigot qu’on aurait découpé un dimanche à table.
    Voilà ce qui me reste en travers de la gorge.

    Pas une ligne sur la souffrance de ce type. Pas un mot.
    RIEN.

    C’est bien ce que je disais :
    Vous êtes une gentille petite bande de révisionistes et négationistes.

    Vous suivez le même cheminement mental et la même logique que ces gens qui prétendent que telle ou telle extermination n’a jamais eu lieu, que les images qu’on en a sont des montages de propagande.

    Et, quand on sait que vous êtes profs... Franchement, ça fait froid dans le dos.
    Shakespeare disait que la bête la plus féroce connait l’impression de la pitié et que l’humain ne la connait pas.
    Vous en êtes une belle démonstration.

    • Et dire que certains croient que l’impossible n’est pas possible ! Pourtant, il y a bien des lecteurs qui lisent des articles avec leurs pieds ! des Pieds-Yeux, je sais, cela fait monstre, mais, oui, cela existe...

      Qu’il y ait montage est, dans l’affaire et dans l’analyse, décisif ; non pas pour incriminer les US, mais pour prouver, au contraire, le machiavélisme profond de ceux qui ont décapité Nick Berg, à savoir les islamistes de... Car ils recherchent le trouble, à semer le doute, ... ; ils ne sont pas "francs du collier", ils font, mais en même temps, ils tentent d’attribuer à d’autres leurs crimes.

      Qu’il n’y ait pas eu d’émotion pour la victime..., et qu’elle ne soit pas lisible dans l’article ... ? Ah..., moi, je l’ai ressenti. C’était, c’est, encore, pour lui et les autres, une abomination, et je suis de ceux qui pensent que, tant qu’on a pas appliqué à des bourreaux leur propre violence, ils sont incapables d’en mesurer la férocité...

      Pour le reste, la conclusion de votre texte est absurde. Car il n’y a eu, ici, aucun négationnisme, de quelque sorte. J’ai fait partie de ceux et celles, rares, qui ont approuvé l’intervention US, je ne suis pas antiaméricain, mais l’occupation, telle qu’elle a été réalisée, les choix et les incompétences de Bush, sont si néfastes, que je comprends que des personnes mettent en cause les conditions historiques de ce type d’évènements, à savoir l’intervention elle-même, la guerre, l’occupation...

      Voir en ligne : L’action littéraire

    • Vous ne niez pas qu’il y ait eu montage, mais pour vous, là n’est pas l’essentiel. Nous aurions dû, je suppose, manifester davantage notre répulsion et nous contenter de cette posture : cette mort est horrible, inhumaine, absurde, évidence qu’à aucun moment nous n’avons contestée.
      Mais notre rôle, si nous en avons un, n’est pas de demeurer dans l’émotion, mais dans l’analyse. Vous parlez de "vérité de polichinelle". Je vous conseille de mieux saisir la date à laquelle cet article a été écrit. Et de me dire combien de sites à l’époque échappaient à la "version officielle".
      Il se trouve que je m’en souviens : à ma connaissance, en France et sur le web, nous étions 2 (le réseau Voltaire - que nous ne connaissons pas autrement qu’en internautes - et nous).
      3 autres sites esquissaient le sujet, mais pas de cette façon. Il est toujours aisé, après coup, de dire : "c’était évident".
      Désolée, mais ça ne l’était pas : cette analyse est la nôtre, nous l’avons vraiment étudiée (vous auriez sans doute préféré que nous en tenions à l’AFP, trémolos dans la voix en sus ?). Des professionnels de l’image sont repassés derrière nous et, si des critiques détaillées ont été émises sur notre analyse (dont nous avons tenu compte), aucun à ce jour n’a nié qu’il s’agissait d’un montage.
      Alors je vais vous dire une bonne chose : gardez vos larmes et votre compassion. Vous n’avez pas à nous indiquer quel degré de sensibilité nous devons avoir. Visiblement nous n’avons pas la même : fleurissez sa tombe, nous chercherons encore à comprendre ce qu’il s’est réellement passé.
      Pour que cette mort, comme beaucoup d’autres, ne soit pas vaine...

    • c’est l’Amerique qui tue et elle s’en sert des lslamistes pour dissimuler.Ben laden est une création AMERICAINE

    • Si vous entendez par là que Ben Laden est une créature de la famille Bush, comme l’a très bien montré, à plusieurs reprises, Michael Moore (y compris pour ses "stages de formation" en Afghanistan) nous sommes parfaitement d’accord.
      Mais l’Amérique, en tant que pays, et les américains en tant que peuple doivent être différenciés du pouvoir qui les représente.
      Leur prétendue démocratie, plus encore que la nôtre (je parle de la France) est totalement virtuelle, l’information étant confisquée par le grand capital.
      Nous nous plaignons de Lagardère qui se bat sur tous les fronts médiatiques pour son "frère" Sarkozy ? Nous avons tout à fait raison, nous prenons effectivement un très dangereux chemin.
      Mais à côté des américains, nous sommes encore (pour combien de temps ?) dans une société où les contre-pouvoirs (faiblards) ne sont pas totalement baîllonnés.
      D’ici peu, cela viendra. La loi sur le Dadvsi (entre autres) finira, via les majors, par étouffer tout ce qu’il reste d’expression libre et d’esprit critique dans ce pays.
      Je crois que ce n’est pas grave, et que nous trouverons d’autres supports, numériques ou novateurs.
      Mais quelques soient les atrocités commises en Irak et ailleurs, ne jetons pas la pierre au PEUPLE américain. Il n’a pas, pour une grande majorité, ni l’énergie (si vous bossiez quatorze heures par jour pour payer l’université de vos enfants et la sécu, auriez-vous la pêche pour écouter la radio, consulter des heures les journaux ou Internet ?), ni l’éducation (honneur au drapeau et aux spots de pubs tous les matins avant d’entrer en classe, sans parler de la propagande-matraquage politique), pour réagir.
      Je ne pense pas que se soit le peuple américain dont vous parliez en désignant Ben Laden comme une "création américaine".
      Mais cela méritait tout de même d’être précisé.

      Cordialement et au plaisir de vous lire,
      GSD

    • Je viens à l’instant de lire l’article "Nick Berg, flash-back sur une décapitation", ainsi que la réponse qui s’en est suivi. Je ne suis pas certain qu’il faille parler de "déshumanisation", dans le chef des auteurs du papier. Mais simplement d’une tentative d’analyse "froide" de la vidéo (les réactions à chaud, suscitées par l’émotion - vive dans le cas de telles atrocités - , tendent généralement à occulter certain détails). Et je suis certain qu’il n’est pas simple, face à de telles images, de prendre le recul nécessaire à leur examen purement "technique". Tenter d’être objectif n’est pas forcément être inhumain.
      Vérité de polichinelle ? C’est loin d’être certain. Je suis persuadé qu’aujourd’hui encore - juin 2007 au moment où je poste ces lignes (oui, je sais : j’arrive un peu tard)... - bon nombre de personnes prennent pour argent comptant la vérité officielle sur ces images. Tout comme sur les attentats du 11 septembre. Tout comme sur les armes de destructions massives de l’Irak. Les versions officielles sont souvent plus confortables. Comme il est sans doute rassurant de se dire que c’est bien un certain Lee Harvey Oswald, communiste notoire, qui a assassiné - seul... - JFKennedy, avec sa Mannlicher Caracano à culasse mobile...
      La théorie du complot ... est-ce aussi insensé ? Le complot n’est-il pas un "dessein secret, concerté entre plusieurs personnes, avec l’intention de nuire à l’autorité d’un personnage public ou d’une institution, éventuellement d’attenter à sa vie ou à sa sûreté" (définition du dico en ligne Atilf) ? L’inconnue étant tout simplement de savoir QUI sont les comploteurs...
      Enfin, quant à "Pas une ligne sur la souffrance de ce type", je crois me souvenir que l’on notait, au début, le côté anormalement peu mobile de la victime. J’ai cru comprendre que l’article évoquait la possibilité d’une mise en scène, avec une victime déjà morte. Cela n’enlève rien à la souffrance abominable de Nick Berg, et celle de ses proches qui ont appris dans quelle conditions Nick a été assassiné. Mais cette souffrance pourrait manifestement être antérieure à la vidéo dont il est question. Et donc, dans le contexte qui nous préoccupé, hors-sujet (et loin de moi toute envie d’être cynique à ce propos...). Je ne crois donc pas à l’"inhumanité des auteurs de l’article". Mais simplement à un soucis de clarté de l’analyse en faisant abstraction de l’émotionnel. Il ne faut à mon avis pas se tromper de cible. Quelle que soit la théorie à laquelle on adhère - je ne suis pas suffisamment informé sur le thème que pour faire un choix intelligent... - , ceux qui sont réellement inhumain sont ailleurs, DERRIÈRE la video...
      David

    • Mesdames et Messieurs, allez donc lire sur le site annexe de Wikipedia

      http://www.sourcewatch.org/index.php?title=AlFawares_Construction_and_Development

      au sujet de qui est en realité Al Fawares ! et ce pauvre Berg avec le contrat avec Al Fawares coincé au mileu de Danny Benjamin Wilson bras droit du S Ali khalifa Al sabah ami personnel de Bush et de Powell et faites vous une idée ayant un rapport plus direct avec des Billions que l’on se met dans les poches aux USA via l’IRAK avec au passage les dommages collatéraux de Nick Berg l’installateur d’antennes de Al Fawares !

      SwordScales

      Voir en ligne : Nicola Berg Al Fawares Sheik Ali Khalifa Bush et Powell

  • Bonjours . Tout d’abord , je souhaiterais vous remercier de m’avoir éclairé sur un point qui me laissait dans le doute .

    Ensuite , je souhaiterais rappeler à tout le monde que de rester parfaitement neutre aux évènement ,
    exploit dur à réaliser , qui plus est dans ce cas , reste une des qualité requise pour analyser un sujet sans être détourner de la réalité par les émotions que le sujet pourrait apporter au rédacteur ..
    Je pense personnellement que le but premier d’un article contenant des incitations à l’émotion , surtout dans le cadre de la divulgation de l’information , est de vous amener à penser ce que l’on souhaiterai que vous pensiez . Sans vouloir offenser personne (j’ai vu de mes propres yeux la vidéo de cette infâme execution , et j’aimerai ne pas l’avoir vu , car elle m’a choqué , je dois le reconnaitre ) ; Bonne continuation à tous .

  • C’est la première fois que je vois cette vidéo.Et même si elle date de plusieurs années, j’en suis restée toute raide d’effroi...Je me demande ce qu’il avait senti quand on l’a tué.Rien qu’avec ses cris...
    Hmm, vous savez, je suis musulmane et j’ai déjà vu un rituel d’abattage de moutons.En fait, lorsqu’ils l’égorgent, le sang gicle et coule abondamment.Ce n’est pas le cas ici.Bon pas besoin pour moi d’être spécialiste pour savoir qu’il est mort bien avant.
    Ceci dit, franchement, c’est d’une barbarie incomparable et rien, je dis rien dans ma religion ne justifie cela... ça me fait de la peine de voir les gens cacher leur nature criminelle derrière une religion, que ce soit des islamistes ou des agents américains.Et puis faire de la comédie au détriment de la vie d’un homme...Pfff...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.