Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
USA : QUAND LA PROTECTION DE L'ENFANCE CONSISTE À LA FAIRE (...) - vox-populi.net

Accueil > Rive droite, rive gauche > USA : QUAND LA PROTECTION DE L’ENFANCE CONSISTE À LA FAIRE (...)

USA : QUAND LA PROTECTION DE L’ENFANCE CONSISTE À LA FAIRE JEÛNER

samedi 26 novembre 2005, par Catherine Dardonville

Notre Française expatriée préférée nous relate une de ses nouvelles aventures au pays de l’Oncle Sam.
Bonnes et mauvaises surprises sont toujours au rendez-vous.
Pourquoi ne sommes-nous pas Yankees ? : épisode 4...

Témoignage de Catherine Dardonville :


Samedi dernier, nous sommes descendus à Salem, en Oregon.
Nous vivons à 4 heures de route de cette petite ville qui est la capitale de l’état voisin du Washington, où nous habitons depuis plus de 5 ans.
Notre ami Daniel vit à Salem depuis des années. Il y enseigne le violon à l’Université de Willamette. Ce soir-là, nous étions invités à un concert de musique française classique (Fauré, Chausson, Bizet) dans lequel notre ami, violoniste virtuose, se produisait avec l’orchestre de chambre de Salem.
Après le concert, nous avons décidé d’aller manger un morceau avec Daniel et ses parents (d’un certain âge) dans un petit bar-restaurant où les musiciens vont souvent, après leurs concerts.
Nous avons trouvé une grande table libre à l’étage, autour de laquelle nous nous sommes rapidement installés.
Peu de temps après, le garçon arrive. Il est déjà 21h45 : pas étonnant que notre fils Yann soit fatigué et affamé.

_ "Je suis désolé, mais je ne vais pas pouvoir vous servir", nous annonce immédiatement le serveur, un peu mal à l’aise.
_ "Les mineurs ne sont pas acceptés dans l’établissement après 22h, et comme votre repas n’arrivera pas avant 15 minutes, je ne pourrais pas vous servir si cet enfant est là."

Voilà. C’est l’Oregon. Pour protéger les mineurs, on ne les autorise pas dans les restaurants qui servent de l’alcool après 22h. Les restaurants oregonais préfèrent perdre des clients que de risquer leur licence.
Il est pourtant évident qu’un enfant de 8 ans, accompagné de ses parents et de personnes âgées, ne boira pas une goutte d’alcool. Cela n’a aucune importance. La loi est la loi, même si elle est stupide, et la flexibilité n’existe pas.
En quittant le restaurant, nous n’avons pas pu nous empêcher de remarquer à voix haute que l’Amérique protège bizarrement ses mineurs : si des recruteurs viennent dans les lycées pour convaincre nos enfants de 16 ans de partir faire la guerre en Irak, la loi les force à écouter les représentants des forces armées.
Par contre, pour "protéger" notre fils, la loi refuse qu’un restaurant le serve alors qu’il est affamé.
Conclusion : allez donc expliquer à un gamin de 8 ans que c’est pour son bien qu’on le prive de manger !

A lire : les autres articles de Catherine Dardonville.

CONTRE-POIDS CULTUREL

SUPER UNCLEAN VEHICULE

DUEL BUSH / KERRY : une franco-américaine témoigne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.