Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/voxpopuli/www/config/ecran_securite.php on line 317
RTBF : LA BELGIQUE NOUS PARLE - vox-populi.net

Accueil > Rive droite, rive gauche > RTBF : LA BELGIQUE NOUS PARLE

RTBF : LA BELGIQUE NOUS PARLE

dimanche 17 décembre 2006, par Albert Fleury, Gaëlle Sartre Doublet

Une soirée télé a failli bouleverser le monde : mercredi soir à 20h21, la diffusion sur RTBF
d’un "vrai-faux" journal annonçant l’indépendance de la Flandre en Royaume de Belgique et la fuite du roi Albert II vers Kinshasa, capitale de l’ex-Congo belge, laissait les téléspectateurs sous le choc.
Depuis, le conseil d’administration de la chaîne a présenté ses excuses aux accros du petit écran "qui se sont sentis choqués et abusés".
Si la classe politique a unanimement crié au loup, nos voisins, eux, demeurent plus partagés qu’il n’y paraît sur cette drôle d’histoire belge...

L’annonce de l’indépendance de la Flandre en Belgique ?
"Au début, tout le monde y a cru car c’était plausible ; les interminables querelles linguistiques nous ont habitués à ne plus nous étonner de rien. Chaque semaine, il y a toujours un politicien pour défendre la fédéralisation de la culture du topinambour, les cours de castagnettes ou le partage du pays en un certain nombre de zones tribales indépendantes" affirme un télespectateur.
Avant que l’inscription « ceci n’est peut-être pas une fiction » n’apparaisse au bas de l’écran, l’incertitude a donc plané... une bonne demi-heure.
Les plus sceptiques ont fini par se décider à aller faire un tour sur RTL, la chaîne commerciale, pour avoir confirmation du scoop. Las ! Ils ont pu y voir leurs éternelles séries américaines, aussi insipides que d’habitude.
Sur la 2éme chaîne publique, le match de foot n’était même pas interrompu. Ouf, la Belgique pouvait respirer : ce n’était pas encore aujourd’hui que ces maudits journalistes fonctionnaires allaient empêcher le pays de retomber dans sa somnolence, hypnotisé par l’écran bleu.
Les autres, ceux qui n’ont pas zappé, auraient dû se remémorer le dicton : « qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son ».
Il est encore temps pour eux de l’afficher au-dessus de leur petit écran, car il paraît que c’est un principe de base pour qui cherche à s’informer.
Enfin, ceux qui ont cru jusqu’au bout à la sécession de la Flandre malgré la 2ème inscription « ceci est une fiction » devraient consulter un ophtalmologue ou cesser de regarder leur téléviseur les yeux fermés...
In fine, était-ce la dernière blague belge, l’expression d’un surréalisme digne de Magritte ou de Chavée, une version made in télévision publique de la grande Vadrouille ou une baudruche destinée à offusquer les éternels donneurs de leçons ?
Nul n’en saura rien. Riez les premiers, mesdames et messieurs les Français !

En savoir plus :
- Le corps du délit en vidéo
- "Arrêt sur images" du 17/12/2006
- Les raisons d’un canular
- RTBF : "Erreur, mais pas faute"
- RTBF : Reynders veut des sanctions

Creative Commons License
Cet article mis à disposition de tous sous un contrat Creative Commons.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.